Rapport hebdomadaire #6 – SA80 Assault Rifle – World War 3 – Official Website
Weekly Report

Rapport hebdomadaire #6 – SA80 Assault Rifle

08/04/2019

Déployez-vous !

Certains d’entre nous sont peut-être occupés par la correction des bugs, les améliorations et les optimisations, mais cela ne signifie pas pour autant que nous n’aurons pas le temps de vous présenter une nouvelle série de nouveaux jouets. Allez donc prendre un thé et savourez le parce qu’aujourd’hui nous avons quelque chose de spécial: le célèbre SA80 (ou tristement célèbre, selon à qui vous le demandez), utilisé par l’armée britannique comme le L85 ou sa multitude de variantes. Cette arme longtemps demandée n’est qu’un élément de l’arsenal britannique que nous allons présenter dans la mise à jour de la Warzone, accompagné d’un nouveau véhicule et d’un nouvel uniforme. Restez à l’écoute pour en savoir plus à ce sujet à l’avenir ! Maintenant, regardons le nouveau pistolet !

Il fût conçu dans les années 70, influencé fortement des constructions expérimentales de la fin des années 40 (fusils EM-1 et EM-2), avec un design bullpup, une optique intégrée et un nouveau tour expérimental de 4,85×49 mm. Les essais débutèrent en 1976, mais les tentatives de normalisation de l’OTAN obligèrent l’arme à être réenregistrée pour le tour de 5,56×45 mm. Les nouveaux prototypes entrèrent en essai à la fin des années 1970 et adoptés en 1985 sous le nom de SA80 en trois versions: le L85A1 (fusil), le L86A1 (arme à faible maintien) et le fusil L98A1 Cadet GP.

Au cours des premières années de service de l’arme, un certain nombre de fautes majeures furent découvertes, mais ce n’est pas avant la guerre du Golfe que l’ampleur de ses problèmes deviennent évidents : les performances du fusil furent désastreuses. Des problèmes de développement ainsi que des problèmes de qualité de la production ont abouti à une arme peu fiable, susceptible de se briser, de se coincer et de surchauffer presque quotidiennement, parmi une multitude d’autres problèmes. La société allemande Heckler & Koch, chargée de résoudre ses problèmes, créa la version A2, améliorant considérablement l’A1 de presque toutes les manières possibles. Le SA80 devint très efficace et fiable, notamment pour sa grande précision. Malheureusement, la mauvaise réputation est restée, l’arme est toujours considérée comme inférieure à la normale, même aujourd’hui, quelle que soit sa qualité.

Dans World War 3, au lieu de nous concentrer sur une variante donnée, nous avons opté pour une arme de base, la SA80, que vous pouvez configurer pour s’adapter à différents styles de jeu. Sa cadence de tir très élevée la rend polyvalente à courte portée, mais grâce à son excellente précision (l’une des meilleures parmi les fusils d’assaut) et possède une excellente balistique (projectile le plus rapide à ce jour, à 980 m / s). Il s’adapte à un tireur expérimenté avec une portée variable et un bipod. Équipé d’un magasin de batterie, il peut devenir une mitrailleuse très efficace, de moyenne à longue portée, semblable à la L86.

Méfiez-vous du lourd recul de la SA80 faisant de la lutte contre le feu un impératif. Rappelez-vous: courtes rafales contrôlées ! C’est également assez lourd. Il est plus probable que vous créiez des changements autour de cette arme plutôt que de l’utiliser comme une assurance. Enfin, les armes bullpup sont tristement célèbres pour leurs déclencheurs désagréables et «effrayants», ce qui se traduit par un délai légèrement plus long entre les rafales en mode 3 tours. Cette modification a également été appliquée au MSBS-B.

Ce n’est pas la seule nouvelle arme testée. Nous sommes actuellement en train d’équilibrer plusieurs nouveaux pistolets, dont certains apportent des changements de jeu qui ont déjà rassemblé un nombre considérable de fans. Restez à l’écoute, d’autres sources vont débarquer !

Mettez-vous à l’aise !